• Archipop
  • Contact
  • Espace déposants
  • Adhérer et soutenir
  • Participez !
  • Votre espace
    Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Newsletter
  • Déposer vos films

Les films

© Archipop. Toute reproduction ou modification est interdite.
En savoir plus

Amiens, Longueau gare de triage, Le Touquet

Plusieurs séquences tournées à Amiens, Longueau, Le Touquet et Paris parcourent le film :
- Cour de l'abattoir d'Amiens, situé Quai Charles Tellier à Amiens.
- Amiens, défilé du 11 novembre 1951.
- Longueau (80), gare de triage.
- Maulévrier (49), jeux de balle dans la cour de la maison familiale maternelle.
- Longueau, gare de triage sous la neige. Le pont routier qui relie Amiens à Longueau existe toujours.
- Anniversaire, le 26 janvier 1952.
- Amiens, fin des travaux de gros œuvre de la Tour Perret,
- Amiens, maison familiale.
- Amiens, Pâques 1952, passage de la course cycliste "Paris-Roubaix".
- Amiens, cour de la maison familiale.
- Le Touquet aérodrome, 1952.
- Le Touquet, plage, piscine, le marché.
- Arrêt sur le bord de la route de Roye.
- Paris, Palais de Chaillot.
- Le Touquet, aérodrome.


A propos de la gare de Longueau :
"La gare de Longueau est, depuis l’arrivée du chemin de fer à Amiens en 1846, le principal nœud ferroviaire du département de la Somme.
Sous le pont de 88 mètres, tout en fer, qui permet de se rendre d’Amiens à Longueau, passent les lignes de la Compagnie du Nord (depuis 1937, la S.N.C.F.) qui vont en direction de Lille. Ce sont les dernières années des locomotives à vapeur et l’on peut admirer ici différents modèles de ces extraordinaires machines.
Les rigueurs de l’hiver se font sentir sur la cité-jardin cheminote et sur les étangs qui entourent Longueau."
Aurélien André, archiviste du diocèse d'Amiens

A propos du chantier de la Tour Perret :
Dès 1940, après les bombardements, Auguste Perret ébauche les premiers projets de reconstruction de la gare d'Amiens.
Les travaux ne débutent qu'en 1945 avec le projet ministériel d'aménagement du quartier gare.
"Conçue par Auguste Perret en 1942, la tour qui symbolise la reconstruction d’Amiens, ne sera commencée qu’en novembre 1949. Monté à la rapidité d’un étage par mois, le gros œuvre est achevé en mars 1952. Une messe d’actions de grâce, en remerciement de l’absence d’accident grave, est célébrée dans l’édifice en chantier, en présence du maître Auguste Perret.
Pierre Marillier, entrepreneur chauffagiste à Amiens a filmé l’achèvement du gros œuvre.
Après la messe, les couleurs sont hissées sur la plate-forme. Depuis la tour, on découvre la rue Jules-Barni et l’ancien grand séminaire, le cirque, l’église Saint-Remi, les ISAI Saint-Jacques et la cathédrale.
Le maître, alors âgé de 78 ans, pose au milieu des entrepreneurs et des ouvriers du chantier. Il mourra deux ans plus tard."
Aurélien André, archiviste du diocèse d'Amiens.

A propos des wagonnets de désensablage sur la plage du Touquet :
Ces wagonnets de marchandises, situés contre le mur de la piscine, étaient utilisés pour désensabler les cabines de plage. « Le sable était rendu à la mer alors qu’une toute petite partie partait pour être étalée sur les sols des boucheries ou des cafés. Le sol était ainsi “autonettoyant” car auto-nettoyé par les clients. Un coup de balai quotidien éliminait le sable mis le matin. Maintenant le sable devenant une denrée en voie de disparition et avec les règles d’hygiène contemporaine, on ne permettrait pas de telles pratiques. »
Source : Jean-Pierre Lepage, membre de la Société Académique du Touquet


Autres résultats
Ma recherche multi-critères : Sauvegarder ma recherche