• Archipop
  • Contact
  • Espace déposants
  • Adhérer et soutenir
  • Participez !
  • Votre espace
    Votre courriel
    Votre mot de passe
  • Newsletter
  • Déposer vos films

Les films

© Archipop. Toute reproduction ou modification est interdite.
En savoir plus

Appel du 18 juin (L')

Cette fiction met en scène la Résistance française à la suite de l'appel du 18 juin 1940 du Général De Gaulle.
Des enfants incarnent un groupe appartenant aux FFI s'attaquant aux soldats allemands.
Une succession de cartons rythme le film.
L'action se déroule au Château de Taisnil et ses alentours boisés.

Chaque personnage de la fiction se présente avec une fiche d'identité :
François Raison, bûcheron, 33 ans, appartient au groupe FFI et ayant pour chef de Groupe Xavier Seydoux.
Pierre Rimbaux, instituteur, 36 ans, habitant à Rumaisnil, appartient au groupe FFI.
Xavier Seydoux, agriculteur, 27 ans, habitant à Poix, est le chef de groupe des FFI.
Baron Titi (Comte de Taisnil), rentier, 29 ans, habite au château de Taisnil - Namps - Prouzel - Wailly, appartient au groupe FFI.
Baronne Titi, infirmière, 29 ans, habite au château de Taisnil - Namps - Prouzel - Wailly, appartient au groupe FFI.
Franz Himerburk, soldat allemand, grades : HouptschrFührer, spécialité : anti-guérilla.
Hans Friedich, soldat allemand, grades : Shutze, spécialité : Maître chien anti-guérilla.

Tous les protagonistes (résistants français) écoutent l'appel du 18 juin à la radio : l'agriculteur, le bûcheron, le baron et la baronne, l'instituteur.
Chacun s'arrête brusquement pour prendre son arme et se réunir.
Deux soldats allemands affichent un message à la population : "Réquisitions sur tout : armes, munitions, carburant."
Les résistants arrivent ensuite, arrache le message allemand, et affichent des caricatures de Pétain déguisé en soldat nazi (ou SS), vénérant Hitler, "la voix de son maître".
Le groupe de résistants se réunis et partent ensemble.
Un jeune résistant vient bidouiller dans le carburant d'une voiture appartenant aux soldats allemands.
Ces derniers sont venus frapper à la porte du château du Baron Titi, qui n'est pas là.
Ils repartent en voiture. Sur la route, la voiture s'arrête, ils sont en panne. Ils ouvrent le capot pour réparer la panne. Les résistants FFI interviennent et attaquent les soldats allemands, pris au piège, et prennent leurs affaires.
Les FFI découvrent des documents secrets et apprennent qu'il existe un dépôt de munitions de Wailly.
Ils étudient les plans et réfléchissent à une tactique d'approche.
Dans les bois, les FFI s'approchent du dépôt de munitions gardés par les allemands.
Les FFI attaquent les allemands et récupèrent les munitions. Ils y mettent le feu.
Ils quittent la forêt victorieux avec les soldats allemands prisonniers.
Autres résultats
Ma recherche multi-critères : Sauvegarder ma recherche